Navigation Menu+

Qu’est ce que le growth hacking ?

Le Growth Hacking est réalisé par un Growth Hacker professionnel et chevronné qui maîtrise la technique du web-marketing. Particulièrement, cette technique d’e-marketing doit permettre d’accélérer le développement d’une start-up.

start-up.jpg

Le Growth Hacking se sert des méthodes créatives et analytiques et met sur pied des systèmes métriques sociaux. L’objectif de la technique est d’évaluer constamment la vente des produits dans le but de la rendre meilleure

Les origines de cette technique marketing

Le Growth Hacking vient des USA et se répartisse de nos jours dans le monde entier. Ce sont notamment les entreprises de croissance qui s’en servent afin d’optimiser leurs produits. Les techniques mercatiques innovantes et originales sont à la base du concept afin d’éradiquer l’approche cloisonnée présentant des objectifs propres pour chaque boucle de la chaîne. Le terme Growth Hacking a été inventé par un américain nommé Sean Ellis et son élaboration a pris fin en 2014. En 2 ans, le magazine économique « Forbes » a produit au moins 10 articles pour lancer la technique Growth Hacking depuis 2012.    

Pourquoi faire du Growth Hacking ?

La technique Growth Hacking est incluse dans une stratégie marketing globale. Il fut reconnaître que ce n’est pas tout à fait une discipline nouvelle. Plutôt, c’est une nouvelle manière d’apprécier et d’améliorer la croissance des entreprises, une façon à l’américaine tout d’abord.  Faire du Growth Hacking implique une opposition à la vision classique où le marketing chargé du trafic travaille en aparté vis-à-vis des développeurs intervenant sur le site, et ils se fixent des objectifs différents.

En effet, faire du Growth Hacking revient à fixer un seul objectif  dont la croissance, sans se soucier grandement  au nombre de visites sur le site s’il ne découle pas de ces visites des inscriptions, de partages et de revenu.